^Back To Top

Nos approches

Approche« SELF HELP GROUP ».

  L’approche Self Help Group (SHG) est un moyen efficace de lutte contre la pauvreté de façon durable. Il permet le développement et l’autonomisation des groupes vulnérables, plus spécifiquement les femmes, sur le plan social, économique, politique. L’approche vise l’amélioration des conditions de vie des ménages en passant par l’amélioration des conditions de vie des femmes et des enfants,

raison pour laquelle la plupart des SHG sont majoritairement composés par des femmes.

Le SHG regroupe des personnes ayant un même niveau de vie. Ceci contribue au renforcement des liens sociaux entre membres du SHG qui échangent et s’organisent pour résoudre et surmonter les difficultés auxquelles ils font face. Les membres du SHG sont initiées à la culture de l’épargne-crédit pour l’augmentation de leurs revenus et pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de celles des membres de leurs familles (les enfants sont mieux nourris, soignés, scolarisés,…). Au sein du SHG, les membres se réunissent chaque semaine et versent régulièrement des cotisations dans une caisse de solidarité qu’ils mettent en place et gèrent. Les membres ont accès à de petits crédits qui leurs permettent de développer des activités génératrices de revenus. Les membres du SHG entretiennent des relations de soutien et d’entraide mutuelles.

L’approche de Self Help Group repose donc sur l’autonomie, surtout de la femme, la cohésion sociale et le développement économique, et offre aux membres une ouverture qui leur permet de faire valoir leurs revendications.

Ainsi, le Réseau Burundi2000Plus (RBU2000+) adopte l’approche SHG dans le cadre de la mise en œuvre de certains de ses projets et programmes afin de contribuer au développement et au renforcement des capacités des communautés à la base, surtout pour la promotion des contions de vie des femmes et des enfants. Il participe à la mise en place et à l’encadrement des SHG depuis le groupement jusqu’à la formation d’une fédération.

Le Self Help Group s’appuie sur trois phases qui sont :

  • Première phase ou phase primaire : la mise en place d’un premier Self Help Group appelé groupement. Il composé de 15 à 20 membres.
  • Phase de l’extension : formation d’un autre grand groupe appelé inter-groupement. Il regroupe entre 8 et 10 groupements.
  • Phase de consolidation : la mise en place d’une fédération. Elle regroupe entre 8 et 10 inter-groupements.

La structure est la suivante :

Source : un document de KNH sur l’approche SHG.

Légende :

SHG : Self Help Group ou Groupement.

CLA : Cluster Level Association ou Inter-groupement

Par exemple, dans la province de Karusi, RBU2000+met en œuvre l’approche SHG depuis 2007. Il appuie et suit 187 SHG (3700 bénéficiaires), en identifiant les futurs membres; en appuyant les SHG à s'organiser et à s'implanter; en les accompagnant dans l'épargne et les crédits; en renforçant leurs capacités en épargne, crédits, résolution pacifique des conflits et échange d'informations entre membres

Copyright © 2015. Réseau Burundi 2000 Plus Rights Reserved.


Adresse: Avenue Mwaro n°13, Quartier INSS, Bujumbura Mairie, BURUNDI

 Tél : 22 21 98 13 / Email : raf2000bdi@yahoo.com